jeudi 1 décembre 2016

Récap' automnale

Vous avez dû remarquer que je n'étais pas très active sur mon blog en ce moment... Il faut dire que j'ai tellement de projets en cours que j'ai beaucoup de mal à être au top sur tous les fronts !
Il s'est cependant passé des choses depuis ma dernière récap' !

Tout d'abord, j'ai sorti une nouvelle gratuite sur Amazon, Bookelis et Kobo-Fnac


sans faute nouvelle gratuite
Sans faute


J'ai également participé à deux salons : Carentan (50) et Scorfel (Lannion 22) ainsi qu'à une séance de dédicaces de Sombres Félins à Mordelles (35).


les éditions luciférines

J'ai créé un site Internet pour présenter mes ouvrages, mes partenaires et mes ateliers du lama.

Jeanne Sélène autrice végane

J'ai intégré mon tout premier roman Balade avec les Astres sous sa forme de trilogie au programme KDP select d'Amazon.


KDP select


J'ai écrit une nouvelle qui a été retenue par le magazine L'Indé Panda : S.O.S.
J'ai aussi reçu une réponse négative pour une autre nouvelle que je garde, du coup, au chaud pour un futur recueil !


auteurs indépendants

J'ai bouclé, en collaboration avec l'illustratrice Héloïse Weiner, mon tout premier album jeunesse : Mon copain Éthan est végane. Il sort incessamment sous peu... ;)


Jeanne Sélène Héloïse Weiner

J'ai également continué à avancer sur d'autres projets : deux albums jeunesse (l'un sera en collaboration avec Korrig'Anne et le deuxième avec Le parchemin des limbes qui va se creuser pour adapter l'enluminure à la mode végane, tout un défi !), un roman d'ambiance dystopique et un roman jeunesse qui sera illustré par Anto.


Malheureusement, je n'ai pas eu le temps d'avancer sur mon roman de fantasy, celui qui fera le lien entre Balade avec les Astres et La vengeance sans nom. J'ai également passé moins de temps qu'il ne faudrait à démarcher des salons et des librairies pour les dédicaces de l'année prochaine...

Allez, je me motive et je retourne bosser !

À bientôt.

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Les colonnes du temps, la genèse de John Renmann - challenge Francofou #1

John Renmann

     Titre : Les colonnes du temps, T1 Genèse
     Auteur : John Renmann
     Genre : fantastique, SF, humoristique
     Nombre de pages : 444
     Édité par : indépendant (autoédition avec Librinova)
     Couverture : ?

Présentation éditeur :
Automne 2003. Notre planète est agressée par une sphère lumineuse qui dévore lentement sa surface. Seuls ses pôles semblent épargnés par l'avidité du monstre qui, en peu de temps, finit par effacer l’Europe et l'ouest asiatique. Tandis que la population mondiale se terre dans des grottes ou colonise l'Alaska, les nations s'organisent et bâtissent une immense base souterraine, en Sibérie. Celle-ci devient le refuge de scientifiques réunis dans une course contre l’annihilation totale de notre monde. Parmi eux, Patrick Schimmer, jeune géologue français qui, sans le savoir, jouera un rôle important dans le devenir de l'humanité. Ceci est son histoire...


Mon avis :

Le résumé de ce livre me plaisait vraiment beaucoup, de même que la couverture. J'ai toujours été friande de ces thèmes.
Au final, je ressors de cette lecture avec diverses impressions. L'auteur a beaucoup d'imagination, l'histoire est originale. Il y a aussi de l'humour, ce qui est plutôt sympa.
J'ai pourtant quelques réserves : tout d'abord la place des personnages féminins m'a vraiment semblé artificielle, juste pour servir le récit. D'ailleurs, ces femmes n'apparaissent qu'assez tardivement et sont au nombre de quatre, si je ne me trompe pas... Ensuite, comme la narration oscillait entre l'humour et le sérieux, c'était parfois un peu difficile d'accepter les petits soucis de cohérence (sur les réactions des personnages, par exemple, qui étaient parfois là pour faire sourire). Cela aurait été plus facile pour moi si le ton avait été résolument humoristique de A à Z.
Au niveau de l'écriture, j'ai senti une progression de la qualité de la plume entre le début et la fin. Plus cela allait et plus c'était fluide, agréable. Le vocabulaire est très riche et précis, c'est une facette que j'ai trouvé très chouette !


Au final, je pense que c'est un livre qui peut plaire à beaucoup. Il y a de l'action, des rebondissements, de nombreuses références amusantes à retrouver, etc.




EnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

vendredi 4 novembre 2016

Du gratuit ce week-end !

roman de fantasy original


Ce week-end, tandis que je serai à Mordelles (35) pour dédicacer Sombres Félins, la première partie du roman Balade avec les Astres sera disponible gratuitement sur Amazon. 
Ce sera l'occasion de découvrir le monde d'Astheval sans risque ! J'espère que vous serez nombreux à tenter l'aventure...




dimanche 23 octobre 2016

Festival Scorfel de Lannion 2016

Jeanne Sélène

Me voici de retour du festival Scorfel de Lannion. Un moment vraiment chouette avec de belles rencontres ! Il y a une ambiance tout à fait remarquable sur cette convention et c'est en grande partie grâce à l'équipe particulièrement chaleureuse. Le mélange de genres jeux/illustrations/littérature est très sympathique également. J'aurais aimé pouvoir rester le week-end entier et participer à la soirée du samedi mais quelque obligation personnelle m'a obligée à rentrer au bercail...
J'ai pu échanger avec beaucoup de personnes dont certaines que je rêvais de rencontrer depuis longtemps ! 
En tout premier, je suis allée faire un petit coucou sur le stand des Éditions du Riez car c'est une maison que j'aime beaucoup et je voulais faire part de mon enthousiasme à l'éditeur. 
J'ai ensuite rencontré Quentin Foureau, mon collègue aux Éditions Luciférines
Non loin de nous, il y avait Elhonna Sombrefeuille et ses magnifiques ouvrages en polaire fait main (j'ai d'ailleurs craqué, me voici avec une superbe veste très « fantasy » pour mes prochains salons). 
J'ai pu échanger quelques mots avec Sophie Dabat (lue ici) et Lise Syven (pas encore lue mais il faudra !). 
J'ai eu un beau coup de cœur pour le sublime almanach des éditions Lumignon présenté par Anaïs Goldemberg (L'extraordinaire almanach de la forêt). 
Après une petite galette dans le centre-ville de Lannion, j'ai eu la joie de revoir Iman Eyitayo que j'avais déjà croisée au Chapiteau du Livre de Saint-Cyr. Un vrai plaisir de papoter avec elle ainsi qu'avec Romain Godest.

Côté visiteurs, des gens curieux d'entendre parler des Éditions Luciférines même s'ils n'étaient pas forcément acheteurs. C'est un beau petit bonheur lorsqu'on nous laisse le temps de présenter la collection ! J'ai pu dédicacer un Sombres Félins, j'espère qu'il plaira !

Jeanne Sélène

vendredi 21 octobre 2016

Les ateliers du lama

les ateliers du lama

Vous avez peut-être remarqué un drôle d'onglet pas très livresque sur mon site internet ? Il s'agit de celui indiquant "Les ateliers du lama".
Mais alors, les ateliers du lama, quésako ?
Il s'agit de conférences et/ou échanges que je propose autour de différents thèmes qui me sont chers et qui agissent souvent en prévention de certaines difficultés (difficultés relationnelles dans les familles, difficultés vocales, difficultés dans les apprentissages, etc.). 
Ces ateliers sont ouverts à tous et à toutes : enfants, adolescents, adultes et à tous profils : professionnels ou non.
Vous pouvez aussi me rejoindre sur ma page Facebook : Les ateliers du lama.


mardi 18 octobre 2016

Le mardi sur son 31 (51) - Les colonnes du temps, la genèse de John Renmann

Les Bavardages de Sophie

C'est « le mardi sur son 31 », l'occasion de faire découvrir notre lecture en cours via la citation d'une phrase trouvée à la page trente-et-une !

En ce moment, avec le lancement de mes ateliers du lama, j'ai peu de temps pour la lecture plaisir donc je stagne sur ce sympathique roman de John Renmann : Les colonnes du temps

J'enchaînerai ensuite sur quelques services de presse alléchants.

Je ne pourrai malheureusement pas vous citer aujourd'hui une phrase car cet ebook est protégé par des DRM et que je suis sur mon Mac, sans liseuse ! Dommage !
En attendant, voici le résumé : 
Automne 2003. Notre planète est agressée par une sphère lumineuse qui dévore lentement sa surface. Seuls ses pôles semblent épargnés par l'avidité du monstre qui, en peu de temps, finit par effacer l’Europe et l'ouest asiatique. Tandis que la population mondiale se terre dans des grottes ou colonise l'Alaska, les nations s'organisent et bâtissent une immense base souterraine, en Sibérie. Celle-ci devient le refuge de scientifiques réunis dans une course contre l’annihilation totale de notre monde. Parmi eux, Patrick Schimmer, jeune géologue français qui, sans le savoir, jouera un rôle important dans le devenir de l'humanité. Ceci est son histoire...
John Renmann

Et vous, que lisez-vous ?

samedi 1 octobre 2016

L'Indé Panda : 1er numéro

N°1 octobre 2016


     Genres : multi-genres, athématique (contemporain, SFFFH, humour, politique-fiction, sentimental...)
     Nombre de pages : 105
     Édité par : indépendant (autoédition)
     Couverture : Christian Bianchi

Présentation éditeur :



L'Indé Panda, qu'est-ce que c'est ?
Un projet - sans doute un peu fou - lancé par une communauté de passionnés d'histoires en tout genre.
Depuis quelques années, de plus en plus d'œuvres sont proposées par des auteurs indépendants, qui s'affranchissent ainsi des maisons d'édition, pour au moins certains de leurs ouvrages.
Mais comment savoir quel livre acheter ?
Lors de nos discussions avec des lecteurs, nous nous sommes rendu compte que certains n'osent pas franchir le pas. Peur d'être déçu (s'il n'est pas publié classiquement, c'est que personne ne veut de lui) ou encore sceptique quant au prix bien souvent plus faible (c'est pas cher, ça ne doit pas être terrible).
Et l'auteur indépendant, comment peut-il attirer de nouveaux lecteurs ? Se faire connaître sans une équipe de communication derrière lui ?
L'Indé Panda est né pour satisfaire autant le lecteur que l'auteur « indé ».
En lisant les nouvelles de ce magazine, vous rencontrerez sans risque - si ce n'est celui de tomber sous le charme - de nouvelles plumes. Libre à vous d'aller découvrir l'ouvrage proposé par l'auteur dans l'espace promotionnel qui suit chaque texte.
Divers genres (SF, fantasy, romance, politique fiction, etc.) sont représentés dans ce recueil, vous trouverez certainement votre bonheur.
Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir à la lecture de ce premier numéro.

Mon avis :
Étant moi-même autoéditée pour la plupart de mes travaux, je ne pouvais pas passer à côté de cette excellente initiative !
Je vais tenter de dire un petit mot pour chaque nouvelle présentée dans ce premier numéro de L'Indé Panda.
- Dépendance – Nathalie Bagadey : cette petite nouvelle est très agréable à lire et pleine de clins d'œil. J'y ai très vite reconnu une "célèbre" vidéo partagée sur les réseaux sociaux il y a peu... Je ne vous en dis pas plus.
- Le Chef d’œuvre de Maître Osato – Patrice Dumas : j'ai beaucoup aimé l'écriture très recherchée de cette nouvelle. À lire pour la beauté du texte et l'excellent décalage (douche froide) de la chute !
- La Femme sans visage – Marie Havard : cette histoire est une fable contemporaine surréaliste très poétique. À découvrir !
- À cœur perdu – Edith Couture Saint-André : j'avais déjà lu cette nouvelle dans le recueil L'homme allongé et autres nouvelles. Même si j'avais très vite senti la fin, elle n'en reste pas moins une très belle histoire pleine de tendresse.
- L’Horloger – Dean Venetza : j'ai vraiment beaucoup aimé cette nouvelle pleine de poésie. On se retrouve dans un univers très teinté "Tim Burton". Un plaisir.
- Celui qui protège – Ghaan Ima : dans cette nouvelle plutôt "science-fantasy", j'ai surtout aimé l'idée des dons et la façon dont ils s'expriment. Il y a beaucoup d'originalité de ce côté-là. Le déroulement est un peu plus entendu mais très agréable à suivre. Il s'agit du prequel d'un roman que j'ai dans ma PAL : Mira : La Bataille de l'eau.
- Crocodile – Balthazar Tropp : une histoire simple mais touchante sur le mal être.
- Votez Blanc ! – Bouffanges : mon premier coup de cœur dans ce recueil : une politique fiction que j'ai trouvé excellente !
- Ad vitam aeternam – Amria Jeanneret : une histoire d'immortalité très sympa. J'ai pressenti la chute très vite mais ça n'enlève rien à la qualité de ce récit.
- Photos volées – Philippe Deniel : mon second coup de cœur ! Une nouvelle très courte mais vraiment bien trouvée. Bravo !
- Le Monolithe – Khalysta Farall : un peu de SF maintenant ! J'ai adoré la façon qu'a l'autrice de nous parler des sens. Je vous laisse découvrir tout ça...
- La Mouche – Véronique Gault : une petite histoire avec un brin d'humour pour terminer ce recueil.

Au final, j'ai beaucoup aimé ce premier numéro de L'Indé Panda et je salue cette initiative vraiment excellente ! Merci à tous ceux qui ont joué le jeu bénévolement !

Pour se procurer gratuitement ce webzine :